• Imprimer cette page
  • Inscrivez-vous à l'alerte mail

L'accessibilité des villes du grand centre de la France

Usagers des gares d‘Orléans, Blois, Vierzon, Châteauroux, Bourges, Nevers, Montluçon, Moulins, Vichy, Clermont-Ferrand et Roanne : le projet POCL va améliorer vos déplacements, en temps de parcours et en fréquences, avec Paris, Lyon, mais aussi au-delà avec, entre autre, l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle et Lille.
Le projet POCL, ce sont plus de 500 km de voies nouvelles à grande vitesse, 5 régions, 15 départements et 17 millions d’habitants concernés. 

L’amélioration de la desserte d’une telle étendue géographique est possible grâce à l’articulation de la ligne nouvelle avec le réseau existant, amélioré le cas échéant. Les trains à grande vitesse qui circuleront sur cet ensemble seront : 
 
- pour certains des trains en provenance ou à destination de Paris : dans ce cas, le projet recherche l’amélioration de leur temps de parcours
- pour d’autres, des trains province-province : dans ce cas, le projet cherche à relier les villes du territoire du projet avec d’autres territoires : le Sud-Est (Lyon, Alpes, Méditerranée, Italie…), le Nord et l’Est (Roissy, Lille, Europe du Nord…), et l’Ouest (Tours, Nantes, Côte Atlantique …)
 
Dans tous les cas, la politique d’arrêt sera décidée par les opérateurs ferroviaires. Ce qui vous est présenté dans les schémas de dessertes animés est la desserte potentielle que pourrait proposer ces opérateurs : pour être crédible, elle est construite selon des logiques économiques de remplissage des trains.