• Imprimer cette page
  • Inscrivez-vous à l'alerte mail

Traversée de la zone Natura 2000 Sologne : contre-expertise et dires d'experts

 

Les études de SNCF Réseau et les questions posées aux experts

En 2010, parmis les 4 scénarios retenus par le Comité de pilotage pour le débat public, les scénarios Ouest et Ouest-Sud, qui traversent  le massif forestier de la Sologne, ont été retenus. Le Comité de pilotage a alors considéré que ces scénarios offraient l’opportunité d’utiliser le couloir des infrastructures existantes (A71, RN20 et POLT), source potentielle de réduction des impacts, qui permettraient de réduire les risques liés au milieu naturel et Natura 2000.
SNCF Réseau a cherché à vérifier la faisabilité de cette solution : si un rapprochement de la RN20 ou de POLT semblait difficile en raison de la présence de zones urbanisées successives (La Ferté-Saint-Aubin, Lamotte-Beuvron, Nouan-le-Fuzelier, Salbris), un rapprochement (jumelage) avec l’A71 apparaissait faisable. C'est ainsi qu'a été réalisée, en 2011, un étude exploratoire sur la faisabilité d'un jumelage avec l'A71. Il ne s'agit pas d'une étude de tracé, ni d'une étude d'impact sur l'environnement mais d'un examen de la faisabilité technique et environnementale de la future LGV.

Le 22 mars et le 25 avril 2013, la garante de la concertation a réuni un groupe de travail de participants volontaires à la concertation, pour lister les questions posées aux experts et identifier les profils experts à solliciter.

Pour répondre à la mise en cause des hypothèses géométriques de tracé appliquées dans l'étude exploratoire, SNCF Réseau a réalisé un complément d'études pour préciser les enjeux de géométrie et en particulier les possibilités de réduire les rayons pour améliorer la qualité du jumelage. Télécharger ici les planches cartographiques, présentées avec le complément d'études, le 25 avril 2013.

Pourquoi une étude exploratoire sur la traversée de la Sologne ?
Retrouvez ci-dessous l'explication en vidéo de SNCF Réseau


Pourquoi une étude exploratoire du jumelage en... par contact213

 

L'audition des experts indépendants et des témoins


Ouverte à l’ensemble des participants à la concertation, l'audition a réuni une 100ène de personnes.
Outre les questions posées en réunion, un registre était mis à disposition en salle.
 
Première table ronde : Cadrage général et enjeux du jumelage en termes d'infrastructures
  • De quoi parle-t-on quand on dit « jumelage » ? Qu’est-ce qu’un jumelage de moindres impacts ? Qu’est-ce qu’un délaissé ?

 

Exposé de Jean CARSIGNOL, ingénieur écologue, CETE de l’Est
Visionner les extraits vidéos de son intervention :
Qu'est-ce qu'un jumelage de moindre impact ?
Qu'est-ce qu'un délaissé ?

  • Retour d’expérience : le jumelage LGV Nord/A1
    Exposé de Jean-Claude ZBOROWSKA, expert ferroviaire, ancien responsable local sur le projet de LGV Nord


Seconde table ronde : Les enjeux en termes de biodiversité et de milieu humain

  • Quels enjeux en termes de cumul de bruit ?
    Exposé de Bernard MIEGE, chargé d’études acoustiques, CETE de Lyon
  • Lecture critique des études exploratoires de SNCF Réseau
    Rapport de contre-expertise de Jean CARSIGNOL, ingénieur écologue, CETE de l’Est

Après l'audition : les notes d'expression